Google gastronomy -翻訳

Publié le par Emi Taya

Mon mari est très intéressé par l'informatique.Il affirme que bientôt, je porterai autour du cou un minuscule récepteur-émetteur-traducteur, un vrai bijou de technologie, au lieu de mon banal collier de jade. Ainsi, je comprendrai le persan ou le tagalog, par exemple.

Oui, mais en attendant, la traduction automatique nous en fait voir de belles. Hier, j'ai trouvé une très jolie préparation mais la recette était en langue italienne. Pour en savoir plus, j'ai eu recours aux Google language tools . J'ai délicatement déposé mon texte original dans la fenêtre prévue à cet effet et voici ce que j'ai obtenu:

« To stir the gamberetti sguscia you with the polpa of the avocado cut to dadini, the maionnese, the cream, the aneto tritato and the juice of lemon. To fix the condimento. Sbucciare the potato and cut them and fettine sotilissime. To form of the floppy disks with 6-7 fettine of potatoes and to transfer them delicately, a pair for time, in one frying pan with of the olive oil »

Je comprenais un peu mieux, mais pas complètement. En particulier, j'étais troublée par la présence des disquettes d'ordinateur (floppy disks) au milieu des crevettes et de la mayonnaise. Mon mari, lui, triomphait. « Tu vois, toi qui refuses d'apprendre les langues, tu peux maintenant te servir des recettes de tous les pays, grâce à Google  ». Il était tellement enthousiasmé qu'il a voulu fêter l'événement et il a réalisé ceci. C'est un " Google mille-feuille d'avocats et de crevettes à la mayonnaise"

 



Il m'a garanti que c'était sans virus. Je vous le disais l'autre jour, il est aussi conceptuel que je suis instinctive. Mais comme c'est un très bon homme, il n'a pas insisté pour que je goûte. Et vous, auriez-vous poussé le dévouement conjugal plus loin?

PS - Blague à part, ça va très vite dans le domaine de la traduction automatique. La société japonaise NEC met sur le marché un téléphone portable permettant à un Japonais et à un anglophone de converser ensemble, chacun dans sa propre langue!

Et Microsoft pense intégrer un interprète vocal automatique dans Windows dans au plus tard 5 ans. Heureusement que je ne suis pas prof de japonais...

PS2 : je viens de remarquer que mon mari avait oublié la mayonnaise. Décidément, il ne réussira jamais en cuisine!



Publié dans Meme - Blogomania & Co

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Scherneel 29/10/2005 11:29

Je viens de comprendre les crevettes sous les disquettes de ton dernier article ;)
J'aime beaucoup le ton de ton écriture...

Mercotte 28/10/2005 14:56

Mais quel sandwich, les couleurs sont superbes , je suis sûre qu'il est délicieux et qu'il est même prémonitoire ! il y a quelques temps que je suis fan , moi , Véronique !!

Saveurs Sucrées Salées 28/10/2005 12:48

Ce nouveau concept de cuisine est fort interessant ! Et tant pis pour la mayonnaise, le sandwich sera plus léger ! Bravo à ton honorable mari ! Attention, je vais devenir "fan" !

Elvira 28/10/2005 11:55

J'adore ton sandwich informatisé aux crevettes!

Gracianne 28/10/2005 11:53

J'avais deja lu ton commentaire sur le blog de Cenzina, et j'avais adore les "floppy disks". Le resultat en image est delicieux, bravo encore pour l'humour, et la parfaite maitrise du francais.