Jeudi 1 décembre 4 01 /12 /Déc 00:00
Suite des "révélations"

La cuisine chinoise a été très présente pendant mon enfance. Il y avait dans notre ville des Chinois qui avaient fui l'île de Formose à l'arrivée du général Tchan Kaï Chek. Réfugiés au Japon, ils étaient très démunis mais les lois de l'époque ne les autorisaient pas à entreprendre une activité indépendante. Mon grand-père en avait pris quelques-uns sous sa protection et leur avait permis d'ouvrir un restaurant sous son propre nom. Très reconnaissants, ils nous apportaient souvent leurs meilleurs plats.


Au contraire d'aujourd'hui, il n'y avait que peu de restaurants français à Tokyo dans les années 60. Je n'ai goûté à la cuisine française qu'en 1973, lorsque je suis arrivée en France pour la première fois. Curieusement, une fois revenue dans mon pays, à chaque invitation, c'était dans un restaurant français. Non seulement on voulait me faire plaisir mais je crois que mes hôtes étaient rassurés d'y aller en ma compagnie et de voir comment se comporter devant des aliments inconnus... Cela a continué lorsque je me suis établie en France : on était tout content de m'emmener chez Lasserre, à la Closerie des Lilas ou chez Ledoyen pour s'y sentir plus à l'aise face à un service assez souvent narquois et hautain envers les étrangers



Entre 1974 et 78, j'ai beaucoup voyagé. Ceux qui lisent mes billets depuis quelques temps savent dans quelles circonstances... Cela a été l'occasion de découvrir presque toutes les cuisines européennes mais aussi celle de nombreux pays d'Asie du Sud-Est. Mon rêve serait de pouvoir retourner régulièrement dans les restaurants de Padang, à Sumatra, ou dans les « raan ahan » (échoppe-manger) des provinces de Thaïlande






Si vous tenez vraiment à connaître la suite, cliquez  ICI


Par Emi Taya - Publié dans : Meme, Blogomania & Co
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Bonjour :)

Que cherchez vous?

Mon blog japonais

Syndication

  • Flux RSS des articles

Pages

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés