Yakitori fr

Publié le par Emi Taya

YAKITORI  BENTO

Ingrédients pour 4 personnes                                          Approchez-vous

  • Cuisses de poulet 2
  • Tsukuné (boulettes)

blanc de poulet 250g

poisson chair blanche (merlan,cabillaud) 40g

blanc d'oeuf 1

sel, poivre

fécule de pommes de terre 1 c à c

  • La sauce

mirin 150 cc

sauce de soja 150 cc

sake ou vin blanc sec 75 cc

sucre 3 à 5 c à s (en f. de votre goût)

glucose (facutatif) 1 c à s

gingembre

  • Légumes

blancs de poireaux

champignons

gombo

piment doux ou poivron

asperge verte (etc. en f. de votre goût et des possibilités)

Cette préparation est simplifiée par rapport à la méthode traditionnelle mais néanmoins très savoureuse.

1. Préparation du poulet

Désosser les cuisses de poulet et les couper en cubes de 3 cm (sans enlever la peau). La partie moelleuse des cuisses convient particulièrement bien à la préparation des yakitori.

Coupez en morceaux, un peu plus petits que pour des brochettes à la française.

2. Préparation des tsukuné

Hacher le blanc de poulet et la chair de poisson. Ajouter le blanc d'oeuf, la fécule de pomme de terre, une pincée de gingembre râpé. Saler, poivrer. Bien mélanger. Réserver

Bouillir de l'eau en grande quantité.

Former des boulettes de 2 cm de diamètre à l'aide de 2 cuillères et les plonger dans l'eau bouillante. Lorqu'elles remontent à la surface, les retirer à l'aide d'un chinois. Réserver

3. Préparation des légumes

Tailler les légumes en bâtonnets de 3 cm

4. Sauce : mélanger les ingrédients et laisser réduire la sauce à petit feu pendant 20 mn

5. Il n'est pas encore temps de préparer les brochettes. Nous allons d'abord sauter les ingrédients. Introduisez-les dans une sauteuse l légèrement huilée selon l'ordre suivant :

morceaux de cuisse de poulet, il faut les cuire jusqu'à ce qu'ils aient une belle couleur

puis les boulettes tsukuné, juste pour les dore

peu avant la fin, les légumes.

Verser dans un récipient assez large, bien couvrir avec la sauce et laisser mariner pendant 1 heure.

6. Disposer sur une plaque allant au four, mettre sous le grill du four. Aroser de sauce de temps en temps. Le but de cet opération est de caraméliser la viande.

7. Préparer les brochettes soit en alternant les ingrédients, soit en séparant les tsukuné et les morceaux de poulet. Pour des yakitori normaux, on utiliserait des bâtonnets plus longs, mais dans le cas de l'obento, elles doivent rentrer dans la boîte choisie.

Bon appétit

 

Publié dans Cuisine japonaise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lilizen 11/01/2006 00:03

Le but est de caraméliser la viande dit-elle...c'est un bonheur cette façon d'enrober légumes, viandes et poissons...Je prends souvent ce plat au restau japonais, mais peut-être puis-je me lancer?