Fringale - 恵美

Publié le par Emi Taya

Il vous arrive d'avoir des fringales, n'est-ce pas? C'est mon cas en ce moment : une violente envie d'huîtres me tenaille du matin au soir.

Impossible de résister à la tentation : sur la place du village, une jeune ostréïcultrice tient son banc dès 7 heures du matin.

A cette heure du jour, en allant prendre le pain, tout chaud et murmurant au sortir du four, je passe aussi chez la jolie Céline. C'est elle qui choisit pour moi une ou deux douzaines de ses plus beaux coquillages.

Tandis que je pédale sur le chemin du retour, ma cargaison de pain et d'huîtres dans le panier fixé au guidon,  j'ai un moment de certitude : oui, j'ai bien fait de venir vivre en France et plus précisément ici, dans ce petit village de pêcheurs et d'ostréiculteurs.

Nul regret pour les merveilles délicatement rangées dans des boîtes précieuses que mes compatriotes consomment depuis hier et jusqu'à demain soir.

Commenter cet article

lmvie 21/05/2009 12:17

Mes préférées sont les Gilardeau...j'en raffole

karen 06/01/2006 14:13

Ah, la dolce vita!

zaza 05/01/2006 11:27

J'adoooooooore les huîtres!!!!Un bon p'tit blanc avec.....
Que du bonheur !!!!

Masako 04/01/2006 03:02

私もおせち料理よりはLa Rochelleで「恵美さんのお料理」と熱々のパンと牡蠣を食べるお正月の方がいいなぁ。(Vous m avez donne une grosse fringale!) でも、日本にいると多少手元にお雑煮の材料とお餅をいただいたり・・・

Papilles & Pupilles 02/01/2006 14:10

La vie est belle !