Le choléra en Suisse ! - 恵美

Publié le par Balthazar

Ce matin, j'ai reçu un mail dont le sujet était plutôt inquiétant : Choléra en Suisse.


J'ai hésité à l'ouvrir. Depuis les lettres à l'anthrax, on ne sait plus ce que les gens sont capables d'inventer et il y a tellement de virus qui traînent.


Pour tout contenu, une photo et cette légende, Choléra. J'ai mis un peu de temps à comprendre que c'était là le premier signe, encore tout chargé d'agressivité, que nous envoyait Fleur de sel depuis son départ, dimanche aux aurores.


Puis, je me suis souvenu que l'été dernier, nous avions reçu la visite de notre amie Betsy Bücksli et qu'elle nous avait préparé cette spécialité de son pays, une sorte de tarte aux pommes de terre, aux oignons et au fromage. Cette cuisinière hors pair avait aussi essayé de nous expliquer l'origine de cette appellation étonnante, mais nous avions trop de mal avec son allemand plein de sons bizarres. Elle allait chercher au fond de sa gorge des « hRh » et des « hchh », des rhurhirhastli qui brouillaient le sens de tous ses messages.


C'est sûrement chez elle, dans la montagnes du Valais; que Fleur de sel est allée se réfugier. J'ai téléphoné ce matin à Betsy mais ça ne répondait pas.

Publié dans Le tour du monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

zorra 18/01/2006 13:18

Dites: Chochichäschtli, Chriesichueche, Chäschüechli! ;-)

kisine 18/01/2006 09:05

Tout va bien Emi, je me fais du souci !

Penglobe 17/01/2006 21:07

tu m'as fait peur, j'ai cru qu'il y avait de la concurrence pour le poulet grippé

Saveurs Sucrées Salées 17/01/2006 17:45

Quelle histoire ! Allez courage Emi ...

Mon BÎ Robot 17/01/2006 13:57

Bonjour,
Je suis fier de vous annoncer la création de mon blog entièrement consacré aux Robots culinaires.
http://monborobot.over-blog.com/
Vous y découvrirez l’histoire des Robots, leurs inventeurs, les marques phares. Vous pourrez aussi y lire des recettes, découvrir tous ces modèles ingénieux, design, complexes, pratiques et cocasses qui sont sortis et sortent encore des bureaux d’ingénieurs. Enfin je souhaite y montrer vos robots en les affichant dans une galerie afin d’en faire notre catalogue de souvenirs et d’émotion.
Eric