Fleur de sel dalmate - 恵美

Publié le par Fleur de sel


Hier en fin d'après-midi, je suis arrivée sur la côte, à Strunjan, et je suis restée un long moment à contempler l'Adriatique du haut d'une immense falaise. Ensuite, mue par une attraction irrésistible, je suis allée me promener dans les marais salants de Sečovlje,ici aussi on fabrique de la fleur de sel. Tandis que le crépuscule s'installait sur les étiers et les mestières, j'ai médité sur ce vers « Heureuse qui comme Ulysse a fait un beau voyage... ». Oui, je suis heureuse et j'aime voyager. Je veux voyager toute ma vie, sans but, et avoir plein de surprises.

Ce poème, c'est un moteur de recherche qui me l'a donné. Vous savez que nous autres personnages de blog, nous rencontrons quotidiennement des tas de moteurs de recherche. Coursiers infatigables, ils viennent à toute allure, furètent dans chaque recoin du blog pour y indexer toutes les nouveautés. Aussitôt arrivés, aussitôt repartis, sans un salut. On les chronométre au millième de seconde. Mais hier, en voilà un qui, tout content de sa moisson, m'a félicité pour tous les mots nouveaux que j'avais utilisés. Un autre au contraire est reparti en grommelant que ça ne devrait pas être permis d'accueillir autant d'étrangers, qu'on avait déjà suffisament de mots oiseux et oisifs dans notre propre langue sans aller en chercher chez les autres.


Et puis, il y en a un qui s'est arrêté. Il a un patron moins productiviste. On a bavardé un peu et c'est lui qui m'a appris ce vers : « Heureuse qui comme Ulysse... »


Bathazar, inutile de m'envoyer un appareil. Je n'ai pas l'intention de m'encombrer d'images. Mes souvenirs suffiront. D'ailleurs, il y a plein de photographes qui s'intéressent à moi : je peux facilement obtenir un cliché de leur part. La photo ci-dessus m'a été confiée par Ubald Trnkoczy que j'ai rencontré dans les marais.


A midi, je pense manger des calamars farcis, c'est une spécialité de la côte dalmate et ça fera du bien après toutes ces viandes et charcuteries. Emi pourrait en préparer aussi, comme ça on aurait le même plat et tu pourrais illustrer mon article. Merci d'avance.

 


 PS d'Emi

C'est curieux. J'avais pressenti que c'est ce qu'elle voudrait manger. Comme quoi, c'est bien ma créature.


Publié dans Le tour du monde

Commenter cet article

magnetique 22/01/2006 19:23

un coucou.... pour marquer ma visite....j'ai grossi d'un kilo ....rien qu'en regardant le plat....lollll.......à plus

kisine 21/01/2006 23:23

tu en as de la chance , en plus ces calamars farcis !

Mercotte 21/01/2006 15:54

quel beau voyage dépaysant !

Gracianne 21/01/2006 15:46

Brassens l'a mis en musique ce poème, je ne sais pas si tu connais?

Fleur de sel 21/01/2006 16:19

Non, je ne l'ai jamais entendu. Je vais me mettre en quête et peut-être le trouverais-je plus facilement dans la Serbie francophile qu'ici sur la côte dalmate.

MarieT 21/01/2006 13:11

Sympathique billet...