Desserts

Mercredi 10 novembre 3 10 /11 /Nov 08:37
Par Emi Taya - Publié dans : Desserts - Communauté : Â nos recettes
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Samedi 29 mars 6 29 /03 /Mars 16:33











Par Emi Taya - Publié dans : Desserts
Voir les 6 commentaires
Mercredi 1 février 3 01 /02 /Fév 16:06

Fleur de sel, quand comprendras-tu que je n'ai que deux bras? Je dois faire le marché, faire la cuisine pour tout le monde, distraire mon mari, écrire à mes copines, alimenter mon petit blog japonais. Si au moins tu me prévenais un peu plus à l'avance, pour que je puisse m'organiser.

Bon, enfin, pour te faire plaisir j'ai fouillé mes placards et j'ai réuni les ingrédients suivants

gélatine 10g ( eau 30cc )
lait 250cc
amandes 100g
eau 100cc
sucre 100g
crème 100cc
essence d'amandes

J'ai ébouillanté les amandes pdt 5 minutes puis je les ai laissé refroidir. Je les ai pelées et mixées. Ensuite, j'ai mélangé la poudre obtenue au lait et j'ai chauffé sans laisser bouillir.

Après j'ai laissé infuser 5 mn et j'ai passé la préparation dans un linge fin en le tordant. Puis j'ai recueilli le lait d'amandes. Ensuite, j'ai fait fondre du sucre dans 100cc d'eau et j'ai ajouté ce liquide à la préparation. Pour terminer, j'ai incorporé la gélatine ramollie à l'eau froide et j'ai essoré. Ah oui, j'ai encore ajouté un peu d'extrait d'amandes avant de laisser refroidir.

Comme je n'étais pas tout à fait satisfaite, j'ai encore ajouté de la crème puis j'ai remis au frigo pour 4 h supplémentaires avant de démouler. On pourrait utiliser de la poudre d'amande, mais l'amande entière donne plus de parfum.


Il faut vraiment me fournir un peu plus de détails, en particulier sur le goût. Même avec une très bonne recette, s'il n'y a pas de photo et aucune autre indication, c'est très difficile de rester fidèle à l'original.


La forme te convient? J'ai essayé d'imiter le chapeau des matelots mais cela fait des années que je ne suis passée ni à Brest ni à Toulon. Enfin, j'ai fait de mon mieux.


Ah, le nom! « Gâteau égéen », ce n'est pas très porteur. Essaye de te renseigner sur le nom de l'île dont c'est la spécialité et tiens moi au courant.

 


Par Emi - Publié dans : Desserts
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Mercredi 25 janvier 3 25 /01 /Jan 12:00

J'avais repéré cette appétissante pâtisserie dans les livres que je consulte en ce moment. En Croatie, c'est une « makovnjaca », en Slovénie une « potica », en Pologne une « makowiec ». Bref, c'est un gâteau roulé aux graines de pavot que l'on mange dans de nombreux pays d'Europe de l'est. Mais en trouve-t-on en Bosnie, je l'ignore...

Ingrédients


Pour la farce :

  • graines de pavot 250g
  • 1 oeuf entier +1 jaune
  • beurre fondu 25g
  • essence de vanille 1 c à c
  • zestes d'orange confite 4 c à s
  • raisins de Corinthe 40g
  • cerneaux de noix fractionnés en petits morceaux 25g
  • sucre roux 100g

Pour la pâte

  • farine 250g
  • sucre 75g
  • oeufs 1 entier + 2 jaunes
  • beurre 75g
  • crème 5cl
  • levure de boulanger 1 sachet
  • rhum 3 c à c

Préparation

  • La veille, ébouillantez le pavot et tenez-le dans l'eau chaude une heure durant, de façon à ce qu'il gonfle. Mettez-le à égouter pour la nuit dans une étamine.
  • Le lendemain, passez le pavot au mixer pour le broyer.
  • Incorporez et mélanger ensuite au pavot tous les autres ingrédients. Mélanger tous les ingrédients secs pour confectionner la pâte.
  • Creusez un puits et ajoutez-y oeufs, beurre, rhum.
  • Pétrissez bien. La pâte doit être souple et se décoller des doigts. Au besoin, ajoutez un peu de crème ou au contraire, saupoudrez d'un peu de farine.
  • Abaissez au rouleau en carrés sur une épaisseur de quelques millimètres.
  • Garnissez de pavot en laissant tout autour un bord de 2cm. A l'aide d'un grand couteau plat à large larme, enroulez la pâte sur elle-même.
  • Enveloppez le gâteau dans un morceau de papier de cuisson que vous germerez par des épingles sur trois côtés en lui laissant un peu de place car il va doubler de volume.
  • Enfournez dans un four modéré à chaud ( vers 200° ) pour 40 à 50 mn environ.
  • Après refroidissement complet, procédez au glaçage, ou simplement saupoudrez de sucre glace.


Par Emi Taya - Publié dans : Desserts
Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires
Samedi 7 janvier 6 07 /01 /Jan 15:52

Presque toutes mes recettes de pâtisserie me viennent d'une amie très chère, Maybelle Iribe, fille du grand décorateur Paul Iribe. Les recettes et les quelques tours de main dont je suis un peu sûre, c'est chez elle que les ai apprises. Mais je n'ai jamais réussi à me hausser ne serait-ce qu'à ses chevilles quant aux résultats. Mes filles me le répètent chaque fois « il n'est pas aussi bon que celui de Maybelle ».

Maybelle avait écrit plusieurs livres. « Pâtés pour rois et roturiers » et « A San-Francisco cookbook », d'autres encore, je crois.

Pour ce qui est de la recette d'aujourd'hui, j'ai seulement une petite page dactylographiée qu'elle m'avait confiée. Pourquoi cette tarte porte-t-elle le nom de Christian Dior, je l'ignore. L'avait-elle trouvée dans « La cuisine cousu-main » de Dior,?

Ingrédients

Oranges non traitées 6

Sucre ½ tasse

Eau ¾ de tasse

jaune d'oeuf 5

crème 1 tasse

pâte feuilletée 1 rouleau



Recette

Cuire la pâte feuilleté à blanc.

Couper très finement les zestes d'orange sans garder le blanc. En faire une julienne.

Blanchir rapidement cette julienne

Ebouillanter l'eau et le sucre, préparer le sirop, ajouter la julienne de zestes et cuire quelques minutes

Couper en tranche fines les oranges dans le sens de la hauteur. Egoutter.
Décorer sur la pâte.

Battre jaune d'oeufs et crème, ajouter la julienne de zestes, le sirop et le curaçao.

Cuire au four 40 mn à 180°

Servir froid

Par Emi Taya - Publié dans : Desserts
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires

Bonjour :)

Que cherchez vous?

Mon blog japonais

Syndication

  • Flux RSS des articles

Pages

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés