Jeu11

Publié le par Emi Taya








Tu cries : « Ventrebleu! Pour Dieu et sa Majesté la Reine » et tu te mets en garde :

L'ogre te saute au cou et te donne un coup de gourdin dans la jugulaire. Tu tombes à la renverse et ton sang colore le givre.

Un silence mortel règne à nouveau.

Tu arrives à la porte du Paradis. Elle s'entrouvre lentement.

Au fond s'ouvre un sentier illuminé.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article